Etre chauffé tout au long de l’année

La majorité des canadiens dépendent d’un four central pour fournir de la chaleur. Un four fonctionne en soufflant de l’air chauffé à travers des conduits qui diffusent l’air chaud dans les pièces de la maison via des registres d’air ou des grils. Ce type de système de chauffage au Québec est appelé un système de distribution d’air chaud ou d’air chaud forcé. Il peut être alimenté par l’électricité, le gaz naturel ou le mazout. A l’intérieur d’une chaudière à gaz ou à mazout, le carburant est mélangé à de l’air et brûlé. Les flammes chauffent un échangeur de chaleur en métal où la chaleur est transférée à l’air. L’air est poussé à travers l’échangeur de chaleur par le ventilateur du générateur d’air et ensuite forcé à travers les conduits en aval de l’échangeur de chaleur. Au four, les produits de combustion sont évacués du bâtiment par un conduit de fumée.

Les anciens fours atmosphériques sont directement évacués dans l’atmosphère et gaspillent plus de 30% de l’énergie du combustible simplement pour maintenir les cheminées qui sont une source de chauffage au Québec. Les fours actuels à rendement minimal réduisent sensiblement ce gaspillage en utilisant un inducteur pour extraire la chaleur de l’échangeur de chaleur et induire un tirage dans la cheminée. Les fours à condensation sont conçus pour évacuer une grande partie de cette chaleur épuisante dans l’air. C’est la caractéristique principale d’un four à haut rendement ou chaudière. Ceux-ci serpentent généralement à travers une paroi latérale avec un tuyau en plastique. L’efficacité d’un four ou d’une chaudière à combustible fossile est une mesure de la quantité de chaleur utile produite par unité d’énergie d’entrée. L’efficacité de la combustion est la mesure la plus simple; c’est juste l’efficacité du système pendant qu’il fonctionne.

Chaque variété de drain a ses propres caractéristiques, formes et utilisations. Qu’il soit ovale, rectangulaire, allongé, grand ou petit, le drain a souvent une même fonction, celle du drainage libre et dégagé. Certains doivent être débouchésoccasionnellement pour éviter le blocage. D’autres nécessitent un nettoyage en profondeur à la suite d’une négligence ou d’une accumulation importante de dépôts. Parfois, faire appel à un spécialiste en débouchage au Québec est nécessaire pour détecter la cause du blocage et trouver une solution.

Qu’ils datent de 10, 20 ou 40 ans, les drains peuvent avoir des obstructions causées par des dépôts tels que l’ocre de fer, la boue ou les radicelles, sinon tous en même temps. Il arrive aussi souvent qu’ils aient simplement été mal installés ou fortement endommagés pour diverses raisons. Dans ce cas comme dans tout autre, on remarquera forcément les inconvénients que cela entraîne: augmentation importante du taux d’humidité dans le sous-sol, croissance probable des moisissures, qui représenterait un risque sanitaire, voire infiltrations d’eau à la base de la fondation ou fissures dans le béton. C’est pour cela qu’on doit contacter un expert en débouchage au Québec pour éviter toutes sortes de blocages des canaux ou des tuyaux d’évacuation dans la maison.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*